Passion Couture

 

Faire une recherche :  

22 Octobre 2012 Beaucoup de tricot

Avec le beau temps de cet été, je n'ai pas été très motivée pour coudre. Mais je ne suis pas restée sans rien faire. Pour avoir les mains au chaud, j'ai beaucoup tricoté.

Voici 2 exemples de ce que j'ai pu faire. Il reste encore des réalisations non photographiées, ce sera pour plus tard.

Tout d'abord, j'ai fait une écharpe assortie au bonnet en Azteca. J'ai suivi un modèle gratuit de chez knitty.com (en anglais). On peut le trouver ICI.

Ensemble bonnet et écharpe en Azteca rouge

J'ai aussi tricoté un bonnet pour homme, d'après un modèle gratuit trouvé sur ravelry. On peut trouver le modèle ICI (en anglais également).

Bonnet vert pour homme
 

Note: Lorsque je choisis de travailler un modèle, j'utilise directement les explications dans la langue d'origine. Je ne dispose donc pas de traduction pour ces modèles. Tout ce que je peux conseiller, c'est d'utiliser le module de traduction de google (ou autre site de traduction), ou de se référer à des sites listant les mots clés du tricot en anglais/français (par exemple dans la rubrique Cours sur www.tricotin.com, mais il en existe d'autres)

 
Laisser un commentaire sur cet article (3 commentaires déjà postés)


 

 
8 Juin 2012 1 idée + 3 patrons = 1 joli puzzle

Avec un peu plus d'un mois de retard, voici enfin les images de la robe faite pour ma soeur,invitée à un mariage. La demande au départ était pour une robe longue, avec une encolure carrée, des manches en voile, une taille marquée au maximum (sachant que dans la famille on fait pas vraiment une taille mannequin) et une couche de voile sur la jupe pour donner un côté léger à l'ensemble.

Après de nombreux échanges de mails - car tout s'est fait à 200km de distance, un gros tour dans tous les magasins de tissus de Rennes, j'ai proposé l'assemblage suivant:
 
Proposition de tissus

Au menu:
- corsage en satin gris clair et dentelle noire
- jupe en 2 parties asymétriques superposées, une en voile épais gris métallisé et l'autre en organza noir
- jupon en taffetas froissé noir
- bande de taille en satin noir avec des rubans qui viennent pendouiller sur le côté
- non montré sur cet assemblage: les manches dans le même organza noir que la jupe

Bingo ! J'ai eu un oui. Donc après, je me suis mise à la recherche du patron. Bien évidemment, quand on sait exactement ce qu'on veut, c'est introuvable. Je ne sais pas [encore] dessiner un patron à partir de rien. Mais c'est pas grave. Si l'inspiration est là, c'est pas très difficile de faire un puzzle à partir de plusieurs patrons. Voici ceux que j'ai utilisés pour ce projet:
 
Burda 7572
Burda 7572: pour le corsage et la bande de taille (taille empire)

Burda 8058
Burda 8058: pour le bas de la robe

Simplicity 3673
Simplicity 3673: vue du milieu, uniquement la partie jupe pour faire le jupon

C'est la 1ere fois que je mélange autant de patrons sur un seul projet. Mais d'une façon générale, cette robe a été la robe des premières fois.

1ere fois que je fais une toile:
Après quelques calculs, je me suis dit que ce serait une bonne idée de faire une toile avant de se lancer. Je n'avais jamais fait ça, et là c'était une bonne idée. Indispensable, même. Comme ça, j'ai pu expédier la toile, elle l'a essayée, m'a envoyé des photos, et posé des épingles aux endroits à retoucher. Quand j'ai récupéré la toile, j'ai pu ainsi facilement corriger mon patron.

1ere fois que j'utilise 2 épaisseurs simultanées, dont une de dentelle:
J'avais vraiment peur que ça glisse et que ça fasse des petits plis, alors j'ai faufilé les 2 tissus ensemble jusqu'à ce que toutes les coutures du corsage soient faites.
 
Tissus du corsage

1ere fois que je pose un zip invisible vraiment invisible:
J'imagine qu'on peut encore faire mieux, mais là j'étais déjà tellement contente !!! Bonus: j'ai dû retoucher la robe une fois finie, y compris découdre et recoudre le zip, et il est toujours aussi invisible...
 
Zip invisible

1ere fois que je fixe des petites perles sur des rubans:
J'ai déjà fait un petit grigri avec des perles pour un sac commandé par une collègue, mais utiliser les petits clips qui viennent se pincer sur le ruban, j'avais jamais fait. Et j'ai eu du mal à me convaincre que ça ne glisserait pas tout seul.
 
Perles au bout des rubans

Et voilà le résultat:
 
Robe pour Jennifer
 
Et une fois portée:
 

 
Laisser un commentaire sur cet article (1 commentaire déjà posté)


 

 
23 Mai 2012 Atelier patchwork

A la demande de nos adhérentes, notre association Fil Harmonie a organisé un atelier d'initiation au patchwork le 12 mai dernier. En tant que professeur (hum ! je ne m'y connais pas tant que ça !), j'avais préparé des petits kits très simples. Mais, bien sûr, ça dévie toujours un peu. Dans notre cas, on a eu 2 personnes qui sont venues avec l'envie de faire un sac 22 carrés, ce qui leur permettait d'apprendre à utiliser les outils de coupe de la même façon que les autres avec le kit.

Quel rapport avec ce blog ? Et bien, le sac 22 carrés. Les 2 participantes qui ont démarré ça ont fait des émules, y compris moi. Je sais bien que j'en ai déjà fait plusieurs, mais pourquoi pas d'autre ? Et puis, quand j'ai craqué sur quelques coupons de tissu patchwork au salon de Nantes en avril dernier, c'était en pensant à ce fameux sac.

Du coup, en fin d'atelier, pendant que toutes les filles étaient aux machines à coudre, j'ai profité des outils de coupe pour préparer mes carrés - et oui, prévoyante comme je suis, j'avais pris les tissus avec moi. Et le soir-même, je faisais l'assemblage du panneau extérieur.

Sac 22 carrés - printemps

Il me reste à assembler la doublure, avec un essai de poches pour retrouver plus facilement les petits objets.

 


 

 
23 Mai 2012 Des pois, des pois, et encore des pois...

Depuis quelques mois, les pois sont très à la mode. Dans les magasins, je ne sais pas, mais sur les blogs des couturières oui. Et quand on ajoute la mode des patrons de robes vintage, qui sont à l'opposé des vêtements sans forme qu'on trouve en magasin, alors là je dis oui, oui, et re-oui !

Résultat: sur le peu de budget que je peux accorder à des tissus en ce moment, je n'ai craqué que pour des pois: du rouge, du brun, et du noir.

Tissu rouge à gros pois Tissu brun à gros pois Tissu noir à petits pois

Je n'étais pas toute seule quand j'ai craqué pour les tissus à gros pois. Et, en rigolant, on s'est dit que ça pourrait être un défi sympa de faire au moins une robe vintage avec un de ces tissus pour la porter lors de la journée internationale du tricot - sous réserve de beau temps, bien sûr ! Finalement, j'ai pris ce défi plutôt au sérieux: même si je suis la seule à avoir fini pour cette date, au moins ça fait un coupon en moins dans le stock, ou même un coupon qui n'aura pas le temps d'aller se perdre dans le stock !

Aussitôt dit, aussitôt fait, j'ai attaqué dans les jours qui ont suivi. Et voilà !

Robe rouge à gros pois

Je suis partie du patron Vogue 8470 - oui oui, celui de la robe toujours pas finie ! Mais au final, il y a peu de choses d'origine. J'ai gardé mes modifications pour le corselet, j'ai modifié la partie corsage pour avoir moins de pièces au niveau de la pointe du corselet, et pour éviter les ennuis de longueur inégale à l'ourlet j'ai redessiné une jupe en cercle complet.

Robe rouge à gros pois

Pour le corsage devant, j'ai "juste" prolongé la ligne d'encolure pour que ça se rejoigne au milieu. Comme ça, plus besoin de la partie "dessous" qui évite d'avoir un décolleté trop plongeant, et ça se tient un peu mieux aux épaules.

Robe rouge à gros pois

Pour le dos, j'ai essayé de viser pour que ça tombe juste au niveau des pois. Je n'ai pas trouvé de fermeture invisible, alors j'ai pris une normale, mais comme le fil est vraiment du même rouge que le tissu, ça passe pas trop mal.

Robe rouge à gros pois

Par contre, pour le bas, je n'ai pas réussi à placer mes pièces pour que les pois tombent juste. Mais bon, on dira que ça se perdra dans les plis de la jupe. J'espère que ça n'est pas trop choquant...

En tout cas, je suis super contente du résultat ! Je trouve que c'est finalement moins voyant que ce qu'on pourrait penser - oui, même dans ma taille ! Et c'est tellement confortable !!! Vivement les beaux jours, maintenant. Notamment le 9 juin pour notre sortie tricot, j'espère qu'il fera super beau !

Par rapport au tissu de la 1ere robe Vogue 8470, ce tissu a été tellement facile et rapide à travailler, que ça m'a motivée pour travailler l'autre tissu à gros pois. C'est un peu absurde, parce que ce qui m'a fait gagner du temps c'est de faire complétement abstraction des explications. Mais il faut profiter de chaque moment d'inspiration, alors je me suis lancée, et l'autre tissu est sur la table de coupe pour faire la vue F du patron Vogue 8555.

Tissu brun sur la table de coupe

Enfin, j'ai essayé, mais j'ai eu du mal à complétement débarrasser la table...

Tissu brun sur la table de coupe

Et oui, M. Bijou a trouvé ça très rigolo de venir se cacher dessous.

Tissu brun sur la table de coupe

Et il n'était vraiment pas pressé de sortir de sa cachette !

Tissu brun sur la table de coupe

Voilà ce qui arrive, quand on travaille dans la salle à manger !

 
Laisser un commentaire sur cet article (2 commentaires déjà postés)


 

 
8 Mai 2012 Vogue 8470 - Chapitre 2

Cette semaine, d'une heure à l'autre, le temps reste très changeant. Pendant un moment, grand soleil, températures douces, abeilles dans le jardin etc. Puis, très vite, le ciel devient gris, pour finir avec un peu de pluie. Donc pas facile de se décider entre la robe et la veste.

Mais comme je n'aime pas avoir des pièces séparées, qui peuvent facilement s'égarer, j'ai pris le parti d'avancer sur les 2 projets en même temps. Les deux sont arrivés au même point: les finitions.

Pour la robe Vogue 8470, j'ai légèrement modifié l'assemblage. Notamment, comme je n'ai pas de doublure pour la jupe, et que je voulais poser une fermeture non invisible, j'ai préféré assembler la jupe avant de faire les coutures des côtés.

Vogue 8470 - en cours

Il me reste donc à faire toutes les finitions côté bustier: finir les emmanchures, fixer la doublure au niveau de la ceinture et du milieu dos, et faire l'ourlet.

Vogue 8470 - en cours
 
Je pense que le plus dur est passé. En tout cas, je peux déjà confirmer tout ce que j'ai pu lire à propos de l'assemblage de cette robe sur les différents site. Tout d'abord, il faut bien lire les explications, et ne pas chercher à inventer. Intuitivement, on aurait envie de faire autrement, mais je pense que ça imposerait de recalculer un certain nombre de choses. Deuxièmement, je suis bien contente d'avoir choisi un tissu très fin et fluide. Au niveau de la pointe du milieu devant (entre la partie corsage et la partie corselet), on ne compte plus les épaisseurs qui viennent se retrouver en un seul point. Enfin, même si techniquement il n'y a rien de particulièrement difficile, et que les explications sont assez complètes, c'est un modèle plutôt destiné à un niveau confirmé. Il faut avoir un peu d'expérience pour pouvoir retrouver ses pièces, assembler sans se retrouver avec un anneau de Moebius, et bien viser les débuts/fins de couture, notamment sur la partie bustier.

Le point le plus délicat qui reste actuellement, c'est l'ourlet. Lors d'un premier pré-essayge, avant d'avoir fait les coutures de côté, on avait l'impression que le milieu devant/dos était plus long que les côtés. Je n'ai pas encore pu faire un autre essayage, j'espère que cette impression a disparu. Sinon, vu la longueur, la fluidité du tissu, et l'ampleur de la jupe, ça va être galère à ajuster !

Comme je le disais, en parallèle, j'ai commencé l'assemblage de la veste Simplicity 2812. A ce jour la veste se compose de 2 morceaux: l'extérieur et la doublure.

Simplicity 2812 - en cours
 
L'extérieur est fait avec un tissu déperlant qui paraît parfois taupe, parfois gris, souvent kaki. Rien de bien compliqué à signaler, si ce n'est l'assemblage des poches avec le passepoil. Au début je dois avouer que je voulais bêtement suivre les explications. Mais soit je n'ai pas bien lu, soit ce n'était pas clair, en tout cas si j'avais fait ce que j'ai compris, ça n'aurait pas marché du tout. Au lieu de m'acharner à comprendre les explications, j'ai préféré les mettre de côté et réfléchir un peu, et finalement ce n'est pas si compliqué que ça. L'autre détail un peu délicat pour moi, ça a été de froncer le col. On ne peut pas dire que ma technique soit très conventionnelle, et du coup je me retrouve toujours avec une quantité incroyable d'épingles, presque une par pli. Mais comme le tissu est assez sympa à travailler, ça n'a pas été trop difficile à faire. Seulement un peu long.

Simplicity 2812 - doublure

Pour la doublure, au lieu de prendre de la doublure classique qui a tendance à se déchirer assez vite, j'ai préféré utiliser un coton un peu épais. Tellement joli, que pendant que je traçais/coupais, j'ai dû résister à l'envie de courir en prendre quelques mètres supplémentaires pour un chemisier ou une robe ! Toujours dans le but d'éviter que la doublure ne se déchire (c'est très contraignant de rentrer/sortir de la voiture, c'est souvent fatal pour la doublure), j'ai ajouté un pli d'aisance dans le dos. Mes vestes précédentes étaient faites comme ça. Je n'ai même pas vérifié si c'était spécifié dans les explications, en tout cas ça ne m'a pas sauté aux yeux.

Pour ce qui reste à faire, c'est-à-dire assembler la doublure sur la veste, et finir les ourlets des manches et du bas, je pense revenir aux explications fournies avec le patron. Je sais qu'il y a une astuce qui fait que tout se passe bien et paraît facile, mais je n'ai pas encore fait assez de vestes et manteaux pour la connaître par coeur et faire abstraction des explications...

 
Laisser un commentaire sur cet article (1 commentaire déjà posté)


 

 
Pages :12345...7891011>>
 
Créé avec Créer un site
Créer un site